Non, non, je ne parle pas de Monsieur DUCASSE, grand chef étoilé... mais de la ducasse ! Quoi ? Vous ne savez pas ce que c'est ? Ah oui, il faut être ch'ti (ou pas d'ailleurs, je ne le suis pas, moi ! Bon ok, M. Cocotte l'est !) pour connaître ça ! Donc, la ducasse c'est la fête foraine. 

Cette recette m'a réconciliée avec les gaufres car justement celles que j'ai pu goûter aux fêtes foraines ne m'ont pas laissé de souvenirs impérissables.

La recette est tirée du livre "30 recettes ch'tis".

 

Gaufre

 

Pour... plein de gaufres (je les ai faites il y a un moment et je ne sais plus combien il y en avait !) :

  • 500g de farine,
  • 3 oeufs,
  • 250g de beurre,
  • 2 CS de cassonade,
  • 250 ml de bière,
  • 500 ml de lait,
  • 1 sachet de levure de boulanger,
  • 1 gousse de vanille,
  • une pincée de sel,
  • sucre glace, confiture, Nutella®, tout ce qui vous passe par la tête pour déguster ces gaufres...
Diluer la levure dans 3 CS de lait tiédi et réserver.
 
Dans un grand saladier, mélanger la farine, la cassonade, le sel et les graines de la gousse de vanille. Former un puits et ajouter les jaunes d'oeufs, la levure, le lait et la bière. Mélanger jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse. Terminer en versant le beurre fondu.
 
Monter les blancs d'oeufs en neige et les incorporer délicatement à la préparation précédente.
 
Laisser lever la pâte pendant 1 heure environ pour qu'elle double de volume.
 
Faites chauffer le gaufrier, beurrer les plaques et y verser de la pâte sur les empreintes.
Laisser cuire environ 3 minutes pour que les gaufres soient bien dorées (ou vérifier la couleur au fur et à mesure de la cuisson).
 
Saupoudrer les gaufres de sucre glace ou les napper selon vos envies.
 
Conseil : ne vous privez pas ! Mangez-les le jour de la préparation car elles sont nettement meilleures lorsqu'elles sortent du gaufrier ! Comme il y en avait pas mal et que nous n'étions que 2, il nous en restait pour le lendemain et elles étaient bien moins bonnes, même réchauffées.